Tactiqueimmo

Crowdfunding: pourquoi investir dans l’immobilier

Le Crowdfunding immobilier permet de retrouver une liquidité rendement. Et aussi de bâtir un grand projet. Tout comme le statut de la liberté qui a été financée avec le financement participatif en XVIIIème siècle. La différence ou la nouveauté est le développement d’internet et des réseaux sociaux. Une innovation permettant l’émergence des plateformes qui, à son tour, a permis une relation plus naturelle entre l’offre et la demande. C’est le cas du crowdfunding immobilier, un investissement qui présente plus de cinq avantages non négligeables.

  1. La promotion immobilière résidentielle

Le crowdfunding immobilier finance, en particulier, la construction d’immeubles. Il s’agit ici de la promotion immobilière. Par conséquent, il n’y a pas de problèmes avec les locataires malhonnêtes. Un travail de sélection est fait par les meilleures plateformes. Cette sélection garantit à l’investisseur que son argent est placé dans des projets fiables.

  1. La diversification

Grace au crowdfunding immobilier, il est possible de répartir géographiquement ses investissements. Alors, au lieu d’acheter un appartement à Nice, par exemple, il est faisable de répartir son investissement ou son portefeuille dans plusieurs villes afin de limiter les risques relatif au marché immobilier local. Ou encore de les distribuer entre plusieurs pays. C’est aussi le cas pour les types de biens financés comme les hôtels, les commerces, les logements sociaux etc.

  1. La fiscalité

Les investissements se font par le biais de la souscription de titres financiers. L’investisseur particulier évite ainsi à la fiscalité irrationnelle sur l’immobilier. Cependant, la fiscalité relative aux placements mobiliers s’applique. Une taxe de 30%.

  1. La durée de l’immobilisation

Le capital investi est immobilisé en peu de temps, celui de la durée des travaux. En général une durée de 12 à 36 mois. Aujourd’hui, la durée moyenne est de 18 mois.

  1. Le montant de l’investissement

Certaines plateformes fixent le billet d’entrée à 250 € et d’autres à 1 000 ou à 2000 €. Donc il est possible d’investir modestement. Mais en parallèle, les plateformes déterminent un plafond. En 2017, la moyenne a été de 2 700€.

Comme dans tout projet, l’immobilier peut être opposé à des risques, des problèmes de solvabilité ou des difficultés de commercialisation. Il est donc primordial de bien analyser le projet et l’intermédiaire pour minimiser les risques.

Postez une observation en ce qui concerne notre article si vous avez l'envie d'apposer votre opinion.

Les publications similaires de "Immobilier"

  1. 25 Avril 2022Le marché de l'immobilier à Aix-en-Provence120 aff.
  2. 30 Mars 2021Analyser votre secteur et type de bien avant d'acheter678 aff.
  3. 31 Mai 2019Why choose seasonal rental?2372 aff.
  4. 20 Mai 2019Tout savoir sur les locations saisonnières2465 aff.
  5. 26 Sept. 2018Le marché de l’immobilier d’entreprise : une hausse en 2018 ?2876 aff.
  6. 25 Août 2018Acheter un appartement à Nice2974 aff.
  7. 1 Juil. 2018Bien acheter votre bien immobilier3190 aff.
  8. 1 Juil. 2018Autofinancement d'un bien locatif2783 aff.
  9. 1 Juil. 2018L'immobilier de luxe au Cap d'Antibes2537 aff.
  10. 5 Juin 2018Des box à louer pour votre bien immo2845 aff.